[Help] [Aide] [Up]


The Cancer Journal - Volume 9, Number 6 (November-December 1996)

editorial


Cancer du sein - De l'audace, toujours de l'audace...!



Le Journal a publié récement des articles consacrés à la controverse sur les cancers du sein. Dans ce numéro, nous y revenons, et ce n'est pas fini. Pourquoi cet acharnement?

La raison, car au fond, il n'y en a qu'une: l'incapacité à gagner, de façon significative, sur la proportion des véritables guérisons et sur son corrélat: la mortalité par classe d'âge.

Le dernier progrès réel remonte au début des années soixante dix, avec la gain modeste mais certain que les traitements systémiques: chimiothérapie avant la ménopause, tamoxifène après la ménopause, ont apporté pour les cancers avec envahissement ganglionnaire axillaire modéré. Et depuis, pardon mes chers collègues, ce fut "thème et variations" sur la même chose, et beaucoup de bruit pour presque rien.

Il n'est même pas encore certain que la mammographie systématique, chez les femmes de plus de cinquante ans puisse réduire la mortalité. J'entends déjà les protestations indignées de ceux qui pensent autrement et qui le proclament si fort que dans un climat de restriction économiques, les responsables seraient prêts à lancer des campagnes de "prévention" par le diagnostic précoce. On va jusqu'à surenchérir vers le seuil des 45 ans. La description des formes familiales de cancer du sein et l'identification de deux gènes "responsables" (1), enflamme les esprits, et le cours de certaines actions a Wall Street.

Zajicek (2), par crainte de l'excès d'irradiation et de tumorectomies abusives, en invitant les femmes à modérer leur élan vers la mammographie, Van Zetten (3) en décrivant les facteurs mécaniques liés aux mammographies dans l'activation de lésions dormantes intra canaliculaires, apportent l'un et l'autre des arguments de poids dans le débat.

Dans ce numéro nous publions aussi un papier de Bay (4) contestant le caractère bénin des cancers intra-canaliculaires in situ. Les lecteurs auront ainsi les deux points de vue, sinon opposés, du moins différents et argumentés.

Il convient de remonter à la surface un article trop rarement cité de Nielsen (5) qui montrait, il y a presque dix ans, dans une série de 110 autopsies médico-légales, que 20% des femmes de 20 à 54 ans, présumées indemnes de toute lésion mammaire, avaient un cancer in situ. Beaucoup plus que la proportion de celles qui auraient fait un cancer évolutif. Parmi ces femmes, la moitié avaient des lésions multicentriques.

Last but not least, dans ce même numéro du Journal du Cancer, Ojasoo (6) souligne avec force que l'essai comparatif entre ovariectomie, chimiothérapie adjuvante et hormonothérapie adjuvante est un essai crucial qui, attendu depuis longtemps par tous ceux qui ont un regard attentif sur la recherche clinique (7), ne paraŒt avoir entrainé, ni un changement dans le sens d'une réduction des prescriptions chimiothérapiques, ni l'extension de l'essai à la comparaison tamoxifène - ovariectomie, ni la mise en route d'un grand essai coopératif, comme celà s'impose lorsque de grands enjeux sont en cause. Et pourtant! . L'espoir que la recherche sur les cancers du sein sortira de son marasme et que les questions et les expérimentations cruciales se substitueront aux essais insignifiants, co–teux, innombrables et souvent douloureux, n'est pas mort. Alors la frilosité, ou des intérêts peu avouables, doivent s'effacer de notre façon d'être.

De l'audace, toujours de l'audace et la ...

Jean-Claude Salomon
salomon@tribunes.com


1. Gogas H, Sacks N.P.M. Familial breast cancer. Cancer J 9, 115-117, 1996.

2. Zajicek G. Lady, think twice before having a mammography. Cancer J 9, 172-173, 1996.

3. Van Netten J.P., Cann S.A. Compression mammography and breast cancer: should pain be ignored? Cancer J 9, 278-279 , 1996.

4. Bay B.H., Chan S.T.F. Ductal carcinoma in situ of the breast - the other story. Cancer J 9, 334, 1996.

5. Nielsen M., Thomsen J.L., Primdahl U. et al. Breast cancer and atypia among young and middle-aged women: a study of 110 medicolegal autopsies. Br J Cancer. 56, 814-819, 1996

6. Ojasoo T. Castration of the body or mind? Cancer J 9, 280-281, 1996.

7. Adjuvant ovarian ablation versus CMF chemotherapy in premenopausal women with pathological stage II breast carcinoma: the Scottish trial. Lancet 341, 1293-1298, 1993.



[Up]