Auteurs Alliage n° 59

David Boeno, photographe & copiste néoplatonicien. Voir le Site, sur http://www.davidboeno.org/indexc.html. Travaux récents : D’étonnants détours, installations lumineuses, beffroi de la ville d’Amiens, 2006 ; Les peintres de la vie moderne, Centre Pompidou, Paris, 2006.

Jean-Paul Gaudillière,
historien des sciences et de la médecine, directeur de recherche à l’inserm. Il est l’auteur de Inventer la biomédecine, Découverte, 2002 ; et de La médecine et les sciences, xix-xxe, Découverte,collection Repères, 2006.

Lionel Larqué
, docteur ès physique océanographique, responsable du département interculturel de l’Association française des petits débrouillards. Il publie régulièrement au nom de la Fondation sciences citoyennes dans l’hebdomadaire Politis.

Olivier Las Vergnas
a créé, et dirige depuis sa création, la Cité des métiers à la Cité des sciences. Il est secrétaire général du réseau international des Cités des métiers et il préside l’Association française d’astronomie et le Mouvement français des exposciences, Cirasti

Richard-Emmanuel Eastes, professeur agrégé de chimie, chargé de mission au Département d’études cognitives de l’École normale supérieure, responsable de la formation Communication scientifique, cognition, société. Il est également fondateur et président de l’association Les atomes crochus.

Baudouin Jurdant, professeur à l’université Paris Diderot-Paris 7, responsable d’une spécialité de Master en journalisme scientifique. Ses recherches actuelles portent sur la place de l’écriture dans le fonctionnement des sociétés modernes.

Jean-Marc Lévy-Leblond, physicien, professeur émérite de l’université de Nice. A récemment publié La vitesse de l’ombre, Aux limites de la science, Seuil, 2006.

Vincent Bontems, docteur en philosophie et histoire des sciences, chargé de la communication sur les nanotechnologies au Laboratoire de recherche sur les sciences de la matière du Commissariat à l’énergie atomique.

Louis-José Lestocart, docteur en esthétique, science et technologie des arts, et enseignant des écoles d’art, ses recherches portent sur la perception (cognition et art) et sur les théories de la complexité dans leurs rapports avec les arts.

Jean Raisonnier, maître de conférences en mathématiques à l’université Pierre et Marie Curie-Paris 6 ; après des travaux en théorie descriptive des ensembles s’est orienté vers une recherche personnelle à travers des pratiques artistiques et psychothérapeutiques.

Daniel Abbou
est sourd, enseignant, pédagogue co-réalisateur et présentateur de l’émission hebdomadaire L’œil et la main à la télévision (La 5). Il est l’un des protagonistes de la renaissance de la langue des signes en France.

Blandine Proust est entendante et exerce son activité professionnelle dans une grande compagnie aérienne. Elle pratique la langue des signes française depuis plusieurs années.

Dominique Proust est entendant, ingénieur de Recherches au cnrs, astrophysicien à l’Observatoire de Meudon. Depuis plusieurs années il pratique la langue des signes française, et a développé un partenariat culturel en astronomie avec l’Académie de la langue des signes française, dans le cadre du programme Astronomie vers tous.

Zéphyrin Xirdal, savant flou.

Dorothée Devaux, professeur de sciences physiques en collège, elle pratique l’art lyrique, et est médaille d’or de solfège.

Bernard Maitte, physicien et historien des sciences, professeur des universités, directeur du Centre d’histoire et d’épistémologie des sciences de l’université de Lille 1. Il a récemment publié Histoire de l’arc-en-ciel, Seuil, 2005.

Georges Roque, philosophe et historien d’art, chercheur au cnrs. Il a notamment publié Art et science de la couleur, Jacqueline Chambon, 1997. Dernier livre paru : La Stratégie de Bonnard, Gallimard, 2006.

Jean-Luc Beaumont, metteur-en-ciel de l’arc nocturne, administrateur et animateur scientifique de l’Institut Robert Hooke de l’université de Nice-Sophia Antipolis.