[Help]

Welcome abord www.tribunes.com



Science Tribune

Science and technology are driving forces in our society, part of our culture and everyday life. Yet they are poorly understood by the public who, in the majority, are scientifically 'illiterate'. Even scientists themselves no longer possess a broad background but have become increasingly specialized. There are several reasons for this lack of public understanding of science and technology. Attempts at making information on science accessible and attractive have either placed it on a pinnacle or overemphasized its negative aspects. Lack of financial support and overspecialisation have deviated research from its true goals. There is therefore an urgent need for a change in direction and to open up the true debate on the impact of science and technology on society. We propose to do this with Science Tribune, that, unlike most 'popular' journals will neither set nor follow the fashion, but foster original thinking on the objectives of science and techniques. This international journal addresses scientific, technical, political, historical, philosophical, economic and ethical questions, thus promoting links between the 'hard' sciences and social and human sciences. It acts as a 'template' and 'memory' for original scientific argument by giving priority to debate rather than consensus opinion. As such, we hope it will become essential reading and a useful communication tool for all those interested in science and for whom science is part of their professional life (not only scientists and technicians, but also engineers, industrialists, students, administrators, economists, lawyers etc.

http://www.tribunes.com/tribune/homepage.htm


 

Tribune de la Gauche Républicaine

Hommes et femmes de gauche, attachés à la tradition républicaine, nous voulons apporter notre contribution à l'évolution politique de la France. Certains d'entre nous sont proches du Mouvement des Citoyens et de son fondateur: Jean-Pierre Chevènement, mais cet organe d'information et de débat n'est pas un organe du MDC. Certains d'entre nous, ont, dans le passé, adhéré au socialisme. Sans renier les idées généreuses et souvent justes, dont ce vaste mouvement fut nourri, il leur appartient, comme à tous les démocrates, de comprendre les erreurs et les échecs des partis qui furent porteurs du message socialiste, afin d'éviter leur répétition et le désespoir qui en a résulté.

Convaincus de la nécessité d'alimenter le débat entre les citoyens, seul moyen de retrouver confiance en l'avenir, nous pensons qu'il est nécessaire d'inventer de nouvelles formes à ce débat. Celui-ci doit être débarrassé des pesanteurs partisanes devenues insupportables, et qui bloquent aujourd'hui son ouverture à des couches nouvelles prêtes à y participer. D'accord sur ces lignes préliminaires, nous avons décidé de nous associer pour créer un organe d'information susceptible de toucher un large public, en France d'abord, mais aussi dans d'autres pays avec lesquels la France peut et doit coopérer, qu'il s'agisse des pays d'Europe, des pays hors d'Europe qui partagent notre langue, ou des pays dont le faible niveau de développement est un sujet majeur de préoccupation et qui doivent dans l'intérêt réciproque de leurs peuples et du nôtre, être considérés comme des partenaires pour favoriser le développement, maintenir la paix, protéger l'environnement et la dignité des hommes.

Cette revue politique et notre serveur sur internet jouissent d'une totale indépendance financière. Nous avons décidé de mettre en forme les éléments d'un débat politique largement diversifié, dont nous assurerons la diffusion sur la toile. Ce réseau qui s'étend rapidement dans notre pays, ne touche dans l'immédiat qu'une fraction faible de la population et véhicule peu de messages politiques. A cause de la confusion économique et politique des partis de la gauche et de la droite traditionnelles, bien des citoyens reliés au réseau, bien qu'appartenant aux catégories éduquées, sont sans doute désorientés, désengagés, repliés sur eux-mêmes. Notre pari est qu'un nombre significatif d'entre eux sont politiquement disponibles et prêts à suivre des débats contradictoires et à y participer, ce qui les aidera à ressaisir le sens et l'engagement de leur citoyenneté.

Pour celà, il faut offrir un choix

- de textes assez brefs pour être lus sans fatique par des gens dont l'attention est dispersée par le mélange des messages mercantiles et des affirmations péremptoires des politiciens et des journalistes adeptes de l'économie libérale, récitant à longueur de journée comme des litanies: lois du marché, compétition, mondialisation, guerre et fatalité économiques;

- de textes assez divers pour que chacun puisse trouver dans nos propos un point d'intérêt, à partir duquel il ou elle pourra rebondir vers les sujets multiples dont doivent se préoccuper les citoyens soucieux d'assumer leurs responsabilités et de surmonter individuellement et en commun la torpeur civique face à un monde dont on dit, pour nous en dégoûter, qu'il est trop complexe et trop dangereux pour être compris, sauf par un petit nombre d'experts;

Briéveté, clarté, simplicité, et bien sûr rigueur et référence aux sources les plus sûres. Cette revue amorce un nouveau type de débat politique. Résolument ancrée à gauche, elle refuse le sectarisme en restant indépendante de tout parti politique. Elle se veut un lieu d'échanges, non seulement avec l'ensemble des forces progressistes, mais aussi avec celles venues d'autres horizons qui refusent comme elle tout enlisement dans des modes de fonctionnement devenus archaïques.

http://www.tribunes.com/tgr/index.htm


 

Alliage

The vector of an in-depth reflection on the relations between culture, technoscience and society.

A place where cultural performances meet scientific research.

An information tool on the expressions of technical and scientific culture, books, films, exhibitions, etc..

http://www.tribunes.com/tribune/alliage/homepage.htm

 


Les opinions et les affirmations exprimées sur ce serveur sont de la seule responsabilité des auteurs et n'engagent en aucune manière l'éditeur, ni le responsable du site.


Ce serveur a été développé par Thomas et Mathieu Salomon

Tous les textes publiés sur ce serveur sont protégés par (c) Copyright Science Tribune 1997, 1998, 1999, 2000.